• 6e anniversaire de notre blog

    Il y a maintenant 6 ans, le 10 février 2015, je me lançais avec vous dans l’aventure de « l’Orient la Nuit », un peu ému, un peu préoccupé, comme quelqu’un qui va se produire tout d’un coup sur la scène d’un théâtre et sous les feux des projecteurs, mais avec un grand enthousiasme dans le cœur et beaucoup d’espoir. En relisant maintenant notre premier article, j’ai été encore plus ému. Je vous laisse relire ces quelques lignes encore un peu hésitantes, peut-être maladroites, mais où j’avais mis tout mon cœur. Je serais content que vous les relisiez vous aussi maintenant de nouveau avec moi… et dans le prochain article, nous ferons un peu le bilan de ces premières années et vous m’aiderez à comprendre comment continuer à aller de l’avant. Merci infiniment !

     

    L’Orient – La Nuit 

    (10 février 2015)

    Un jeu de mots qui rappelle l’Orient – Le Jour, le fameux quotidien libanais francophone ? Peut-être ! 

    Un cri d’angoisse devant la nuit qui envahit de plus en plus de toutes parts notre cher Moyen Orient ? C’est une interprétation plausible ! 

     

    Mais devant la nuit qui traverse désormais toute l’humanité, l’Orient n’est-il pas aussi une source d’espoir capable de nous éclairer dans l’obscurité ? C’est cela le sens véritable de ce titre peut-être un peu mystérieux. Nous qui vivons encore des valeurs de l’Orient, souvent cachées sous les apparences, nous sommes sûrs que l’Orient (ce fameux soleil levant symbole d’une aube nouvelle) peut aussi aider à trouver une solution à tout et ce sera alors l’harmonie d’une relation renouvelée entre l’Orient et l’Occident qui apportera la sérénité et la paix au monde qui y croit encore. 

     

    Et nous, nous y croyons. Qui nous ? Moi et mes amis du Moyen Orient, ceux qui m’ont accueilli au long de toutes ces années de vie intense à couper le souffle et avec lesquels je voudrais crier maintenant mon espoir. Ce blog que je lance aujourd’hui est bien mon blog, mais c’est surtout notre blog. Ce ne serait pas honnête pour moi de mettre en commun les découvertes que j’ai faites, sans dire qui m’a ouvert les yeux et le cœur sur ces horizons nouveaux dont je n’aurais peut-être même pas soupçonné l’existence si j’étais resté en France. 

     

    Moi, Roland Poupon, français désormais d’un certain âge, de père lyonnais et de mère corse (mais née en Amérique du Sud), moi qui suis né en Algérie et qui vis au Moyen Orient depuis plus de 40 ans, je voudrais que ce blog puisse vous faire connaître Sleiman ou Ghassan, Philippe ou Rima, Wael ou Mourad, Hayat ou Leila, Samir ou Georgette... Nous nous lançons aujourd’hui dans cette nouvelle aventure, sans bien savoir où nous irons, car ce blog voudrait être aussi votre blog : ce sont finalement les lecteurs qui nous indiqueront la direction à suivre. Notre groupe devrait s’élargir chemin faisant. Nous attendons vos réactions, vos suggestions, vos questions. Car ce n’est que dans l’écoute réciproque que l’on peut construire un projet valable et cette écoute réciproque est aussi l’une des valeurs que nous tenons tellement à partager. 

     

      

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :