• Attendre

    « Tu m’as fait attendre ! » « Ça fait deux heures que je t’attends ! » « J’en ai assez d’attendre ! » « Ils m’ont mis sur la liste d’attente. »  « Une attente qui n’en finit plus. » Oui, c’est terrible d’attendre, si je pense seulement à moi, à mon point de vue, à l’injustice que je suis en train de subir à cause de cette attente. Pourtant, j’ai attendu. Et si, finalement, je suis peut-être quand même parti, je tiens à dire à mon collègue ou ami que son retard m’a beaucoup gêné.

    Mais mettons-nous maintenant à la place de l’autre qui se fond en excuses, qui ne sait pas comment compenser le malaise qu’il a provoqué, qui est confus, ému de me trouver tout de même content de le voir, malgré tout : « Ah, tu m’as attendu tout ce temps ? »

    C’est qu’attendre l’autre quoi qu’il arrive, c’est une manière de lui être fidèle, comme la mère qui attend son fils toute la nuit, sûre qu’il finira par rentrer. Ou bien la fameuse histoire du fils prodigue de l’Evangile, que son père a toujours attendu, le cœur ouvert, prêt à lui pardonner toutes ses fautes.

    Attendre veut dire patience, attention, ouverture : pour attendre, on ouvre les yeux, les oreilles, la porte, la fenêtre, on laisse son portable ouvert, on est attentif à tout signe qui peut annoncer l’arrivée de celui qu’on attend et pour qui on était inquiet, ou dont on avait besoin de la présence.

    Ne plus attendre, c’est renoncer, avoir perdu l’espoir. Et pas seulement avec telle ou telle personne précise. Car l’attente est comme un rêve. Attendre, c’est à la fois souhaiter, espérer, désirer, vouloir, chercher…

    On attend le bon moment pour dire un mot qui va tout débloquer, qui va ramener la paix ou la réconciliation, qui va être le début d’une étape nouvelle dans nos relations. On peut bien sûr avoir de mauvaises intentions et attendre le moment favorable pour tromper l’autre, le voler, l’écraser. On peut toujours se servir négativement de toutes les opportunités merveilleuses que la vie nous donne. C’est le sens de notre liberté.

    Mais attendons un peu avant de faire n’importe quoi et de gâcher cette possibilité d’ouvrir toujours de nouveaux horizons sur notre chemin.

    Si l’on aime la vie, on peut « s’attendre » à tout, même à la réalisation des rêves les plus insensés, avec certainement aussi beaucoup d’épreuves en chemin. C’est qu’attendre, c’est sortir de soi et être vulnérable, mais c’est aussi se préparer à devenir finalement soi-même.

     

     

    Citations

     

    (tirées du site: mon poeme.fr)

     

    « Faites aujourd'hui tout ce que vous pouvez faire, jamais le temps ne s'arrêtera pour vous attendre. (Pierre-Claude-Victor Boiste) 

    « Il faut attendre que le fruit soit mûr pour le cueillir. » (Proverbes et pensées africaines)

    « L'homme qui attend le dernier bus court le risque de rentrer à pieds. » (Alphonse Esquiros)

    « Désire tout, n'attends rien. » (Raoul Vaneigem)

    « Avec les femmes, il faut s'attendre à tout. » (Marcel Pagnol)

    « Tout homme, méritant une punition infinie, devrait s'attendre à être exclu du royaume de Dieu. » (Emmanuel Kant)

    « J'attends avec impatience le clonage : ça fera du personnel pas cher. » (Jean Yanne)

    “N'attendez rien de nouveau d'un paresseux. » (Pline le Jeune)

    « Il faut une infinie patience pour attendre toujours ce qui n'arrive jamais. » (Pierre Dac)

    « Mieux vaut s'attendre au prévisible que d'être surpris par l'inattendu. » (Pierre Dac)

    « Il faut n'exiger que le moins possible, espérer peu et surtout ne s'attendre à rien. » (Henri-Frédéric Amiel)

    « Attendez-vous à être traité par vos enfants comme vous aurez traité vos parents. » (Thalès de Milet)

    « Qui attend la Fortune est moins sûr de la rencontrer que qui va au-devant d'elle. » (Proverbes et dictons persans)

    « Attends à la mort d'un homme pour dire si sa carrière a été bien remplie. » (Proverbes et dictons persans)

    « Attends au soir pour dire si la journée a été belle. » (Proverbes et dictons persans)

    « Qu'attendre d'un monde où l'on vient avec l'assurance de voir mourir son père et sa mère ? » (Alfred de Vigny)

    « Il ne faut point attendre le dégoût ni rebuter le désir. » (Jean-Jacques Rousseau)

    « Ne faites point attendre une chose sérieuse. » (Anne Barratin)

    « Si tu m'aimes comme je t'aime, pourquoi perdre les trois quarts de notre vie à attendre ? » (Simone de Beauvoir)

    « Le paresseux attend toujours que le plaisir lui vienne comme par magie. » (Alain)

    « Le besoin d'approbation est comme la soif, il attend le second verre. » (Anne Barratin)

    « La Providence ne doit rien à ceux qui ne savent pas attendre. » (George Sand)

    « La femme doit attendre qu'on l'invite à l'amour, comme au bal ! » (Alphonse Karr)

    « D'attendre celui qu'on aime, que c'est bon. » (Jean Anouilh)

    « Mon travail c'est attendre, et ne me demandez surtout pas quoi ! » (Christian Bobin)

    « Les hommes sont en droit d'attendre des bienfaits les uns des autres ; 
    Mais le seul que l'on puisse espérer, c'est de ne pas recevoir de mal. » (
    Mocharrafoddin Saadi) 

    « Aimer, c'est donner sans attendre de retour et tout acte est prière. » (Antoine de Saint-Exupéry)

    « Tout vient à point à qui sait attendre. » (Clément Marot)

    Dans la Bible :

    « Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? » (Mt 11,3)

    « Comme l'époux se faisait attendre, elles s'assoupirent toutes et s'endormirent. » (Mt 25,5)

    « Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien attendre en retour. » (Lc 6,35)

     

    « Jean le Baptiste nous envoie te dire : Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? » (Lc 7,20)

     

    « A son retour, Jésus fut accueilli par la foule, car tous étaient à l'attendre. » (Lc 8,40)

     

    « Alors, au cours d'un repas qu'il partageait avec eux, il leur enjoignit de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'y attendre ce que le Père avait promis. » (Ac 1,4)

     

    « Mais espérer ce que nous ne voyons pas, c'est l'attendre avec constance. » (Rm 8,25)

     

     

    « Car pour nous, c'est l'Esprit qui nous fait attendre de la foi les biens qu'espère la justice. » (Ga 5,5) 


  • Commentaires

    1
    Hayat
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 20:58
    "Ne plus attendre c'est renoncer, avoir perdu espoir " C'est vrai ...N'empêche que la conclusion de l'article c'est un raccourci un peu rapide ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :