• Cacher ses intentions?

    On sait que notre monde n’est pas facile. C’est souvent la loi du plus fort qui s’impose, la loi de la jungle, comme on dit. Alors quel conseil donner à nos jeunes qui s’engagent dans le chantier de la vie ? Ecoutez ce qu’en dit Machiavel, ce fameux philosophe du XVIe qui est resté tellement célèbre par ses prises de positions cyniques qu’il en est resté le mot « machiavélique » dans notre dictionnaire ! Il nous dit tout simplement « que pour être efficace, il faut cacher ses intentions ! »

    Ce n’est pas mal comme idéal de vie ! Il a dû essayer ce système puisqu’il le considère efficace… Mais j’aimerais bien me retrouver un jour avec quelqu’un qui professe de telles idées. Au moins pour essayer de le comprendre. Car j’avoue que j’ai bien du mal à être touché par un raisonnement pareil. Il faudrait d’abord lui demander ce qu’il entend par efficace. Efficace dans quel but ? Pour dominer les autres par la force ou le pouvoir ? Pour tromper les autres ? Pour les surprendre par des coups bas dont ils ne pourront pas se relever ? Ça doit être très efficace pour se faire haïr et pour que les gens n’aient plus jamais confiance en vous…

    Je ne vais pas tourner en rond par mille suppositions inutiles. Je crois que l’avenir appartient à des gens qui ont le courage d’être eux-mêmes et de ne plus jamais se cacher. Je sais bien qu’on ne doit pas dévoiler tout ce qu’on pense à n’importe quel moment et devant n’importe qui. Il y a des étapes dans les relations. Mais la transparence voulue, déclarée et construite jour après jour dans la confiance réciproque est la seule manière de se sortir de ces faux problèmes qui sont une sorte de cancer dans nos relations.

    Moi qui ai décidé il y a quelques années de créer ce blog pour me battre pour une humanité plus belle et plus heureuse, j’aurais dû vous cacher mes intentions au départ pour mieux vous attirer dans mes pièges et pouvoir finalement vous tromper et profiter de vous ? J’aurais honte d’être moi-même. Si j’ai tellement d’amis aujourd’hui, avec qui je peux partager tout ou presque tout de ce qui me tient à cœur, c’est que dès le premier abord, j’ai appris à mettre l’autre à l’aise en lui montrant tout de suite mes limites, mes faiblesses, ma fragilité. Je n’ai trompé personne, mais j’ai vu que tellement de gens qui avaient peur des autres sont venus se confier à moi et me raconter leurs problèmes, leurs désirs, leurs rêves ou leurs angoisses. Car ils avaient trouvé en moi quelqu’un comme eux. Comme moi-même j’avais eu la chance autrefois de tomber sur des gens qui m’avaient simplement accepté comme je suis, sans me juger, mais qui m’avaient considéré comme un frère même si je ne leur avais rien demandé. Je ne suis pas devenu riche ou puissant, mais je peux me promener dans la rue en paix, sûr que les gens que je vais rencontrer seront contents de me voir… car ils connaissent mes intentions !


  • Commentaires

    1
    Hayat Fallah
    Mercredi 24 Avril à 14:19
    Heureusement qu'il y a des gens qui ont de bonnes intentions...Sinon,ce serait l'enfer !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :