• Après « Batailles », je vous propose de revenir sur notre rubrique « Découvertes ». La vie serait bien triste sans découvertes. Je pense même que vivre, c’est découvrir. Si on ne parvient plus à faire chaque jour au moins une petite ou une grande découverte, c’est que la vie s’est arrêtée, c’est comme mettre notre voiture au garage et aller à pied parce qu’on n’a plus le courage de conduire…

    Vous pouvez donc rechercher dans les archives ces articles de « Découvertes ». Mais, pour vous faciliter la tâche je vous propose de revenir sur « Le bien caché » (du 7 novembre 2015) : n’y a-t-il pas toujours un bien caché, même dans les situations les plus pénibles ?

    Puis vous pouvez relire « Inventer l’autre » (du 11 août 2015) : on ne peut pas changer l’autre, mais si on essayait de l’inventer, ou si on l’aidait à s’inventer lui-même, la vie ne serait-elle pas plus sympathique ?

    Sans oublier « Ce qui me gêne chez l’autre » (du 13 mars 2016) : au lieu de voir toujours l’autre comme un obstacle, voilà que je découvre en lui l’occasion de m’ouvrir et de m’enrichir à l’infini…

    Mais vous pouvez encore rechercher « Qui suis-je ? », « Humanité, signes positifs », « L’autre attend », « Découvertes, vraiment ? », « Avec les yeux de l’autre » … Et surtout ce serait si beau si vous me faisiez parvenir vos propres découvertes, qu’on partage un peu, ou aussi tout ce qui vous gêne dans mes découvertes à moi ou ce que vous trouvez bizarre, utopique, loin de la réalité… qu’on dialogue toujours un peu plus.

     

    Bonne lecture à tous !


    votre commentaire
  •  

    Dans notre retour aux premiers articles du blog, j’ai choisi cette semaine la rubrique « Batailles ». Oui, il ne suffit pas d’avoir de bonnes intentions pour changer le monde en nous et autour de nous, il faut aussi avoir le courage de « se battre » pour la paix, la justice, la vérité, la solidarité, toutes ces valeurs présentes au cœur de chacun, mais trop souvent cachées et même oubliées.

    Je vous conseille de reprendre en particulier :

    -          « L’hypocrisie des armes » du 17 mai 2015. C’est un article adressé avant tout à mes compatriotes français mais aussi à tout homme de bonne volonté. On ne peut pas parler de paix, dire même qu’on veut travailler pour améliorer les relations entre les peuples et continuer à vendre des armes qui vont encore faire des victimes, innocentes ou pas. Ce n’est pas cela qui fera avancer l’humanité !

    -          « Guerre ou paix ? » du 18 novembre 2015. Il faut choisir son idéal dans la vie et ensuite être cohérent avec le choix qu’on a fait. Sinon…

    -          « Bonté et naïveté » du 6 février 2016 : on dit souvent que la bonté ne suffit pas et qu’elle ne résoudra jamais les problèmes, mais que propose-t-on à sa place ?

    Et vous pouvez toujours chercher d’autres articles, en cliquant sur les tags, ou en parcourant les archives. Vous tomberez sur « Peur de l’islam ? », « L’affrontement », « Choc des civilisations », « Je ne peux pas me taire », « La bataille de la transparence »…

    Cela me donne du courage d’écrire, mais aussi de connaître vos réactions quelles qu’elles soient.

     

    Bonnes découvertes, ou redécouvertes ! 


    votre commentaire
  • Retour « au cœur du verbe »

     

    Oui, je continue à le répéter, au risque de lasser mes lecteurs : nous ne remercierons jamais assez les verbes de leur fonction dynamique dans la phrase, dans nos dialogues et dans la vie tout court.

    Sans les verbes, nous serions paralysés, impuissants, incapables de nous comprendre et de nous organiser.

    Je vous propose donc, pour notre troisième semaine de retour sur le blog, de relire un instant ces quelques pages où j’ai essayé de déverser toute ma passion pour mes amis les verbes.

    Je vous propose avant tout :

    -          « La vision des quatre verbes » du 27 mars 2015 : un essai de résumer toute la dynamique de notre vie en quatre mots-clés tout simples.

    -          « Ouvrir » du 28 février 2015, pour ouvrir notre intelligence et notre cœur à la vie qui nous attend.

    -          « Chercher » du 10 février 2015 : le premier verbe qui a ouvert justement notre recherche infinie.

     

    Mais vous pouvez lire aussi « Le verbe a-t-il un cœur ? », « Accueillir », « Avoir », « Sortir », « Donner », « Pouvoir », « Posséder »… des mots tout simples capables de changer complètement nos horizons et le sens de notre vie. Bonne promenade !


    votre commentaire
  • Pour cette deuxième semaine de retour dans nos archives, j’ai pensé plonger dans la rubrique « Au bout de soi-même ». C’est tellement important de ne pas vivre à moitié et de bien profiter de cette seule vie que nous avons en allant « au bout ou au fond de nous-mêmes. »

    Je vous propose de reprendre la lecture de trois textes :

    -          « Saut dans l’inconnu » du 13/11/2015 : ce n’est jamais facile de se comprendre soi-même, mais c’est tellement nécessaire si l’on veut aussi comprendre les autres.

    -           « Le bien au fond de soi-même » du 29/01/2016 : même dans les moments les plus terribles de notre vie, avoir confiance qu’il y a toujours quelque part le bien au fond de nous…

    -          « Pourquoi cette peur de ne pas être soi-même ? » : comme si les autres pouvaient m’empêcher d’être moi !

    Mais vous pouvez aussi essayer d’autres titres dans les archives de la même rubrique, soit en cherchant par date, soit en descendant dans la rubrique elle-même, soit en mettant un mot-clé dans « Recherche ».  Vous trouverez par exemple : « Au bout de moi-même », « Sortir à la lumière », « Construire sa personnalité », « Accueillir l’autre », « La mère qui est en moi », « J’aime, donc je suis »…

    Bon voyage, bonne lecture et faites-moi part de vos réactions ou dites-moi si vous aimeriez que je traite d’autres sujets…

     

     


    2 commentaires
  • Pour cette période de transition de notre blog, voilà une première sélection. Ce sont les articles de la rubrique « Accueil » avec lesquels le blog s’est jeté à l’eau en février 2015. C’est intéressant de voir dans quel esprit tout a commencé timidement. Mais jamais je n’aurais imaginé au départ comment tout allait se développer naturellement, combien de beaux contacts allaient se créer avec de nombreux amis, anciens et nouveaux, et comment le fait d’écrire pour comprendre les autres et pour se comprendre soi-même peut être un exercice tellement bénéfique, pour une foule de raisons.

    Je vous invite donc à retrouver cette semaine dans cette rubrique « Accueil » :

    -          « L’Orient La Nuit » (avec l’explication du nom du blog)

    -          « A nos compagnons de voyage » (tous ceux qui se sont jetés avec moi dans cette aventure)

    -          « Pourquoi écrire ? » (Ce n’est pas facile d’écrire, c’est chaque fois comme une nouvelle création, mais les mots sont un moyen tellement beau de communiquer en connaissant et en se faisant connaître dans une belle réciprocité d’écoute et d’accueil !)

     

    Bonne lecture… et dites-moi ce qui vous passe par l’esprit et le cœur en relisant ces quelques lignes.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique