• Le train de la lumière

    « Le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière. Sur ceux qui habitaient dans le pays de l’ombre et de la mort, une lumière s’est levée. » (Mt 4, 16)

    Depuis que le monde est monde, depuis que l’humanité existe, la vie est une immense bataille entre les ténèbres et la lumière. Chacun d’entre nous essaye de s’en sortir comme il peut, plus ou moins bien selon les circonstances qu’il traverse, avec beaucoup de difficultés et d’échecs au milieu de quelques victoires provisoires… c’est à peu près cela la mentalité courante dans laquelle nous baignons du matin au soir.

    Pire encore, la plupart de nos compagnons de voyage dans cette grande aventure de la vie, passent leur temps à regarder cette bataille des ténèbres et de la lumière comme des spectateurs qui se contentent de commenter ce qui se passe, qui donnent quelques jugements et quelques statistiques, pour savoir si c’est plus juste d’être optimiste ou pessimiste… et qui ne font pas grand-chose pour participer eux-mêmes à la bataille, comme si tout cela les paralysait. Et c’est pour cela que la plupart des gens continuent à se plaindre de leurs conditions de vie, de leurs collègues ou de leurs parents, de leurs patrons ou du gouvernement, de leur santé ou de la religion… et tout semble rester à peu près comme avant comme si l’on devait se résigner à prendre la vie comme un destin bien lourd où quelques personnes ont de temps en temps un peu plus de chance que les autres…

    C’est comme si Jésus n’était pas venu sur terre nous apporter la vie du ciel, comme s’il n’avait pas donné sa vie pour nous, comme s’il nous avait aimés pour rien… Alors que le jour où l’on décide de prendre au sérieux ses paroles, tout va changer. Les ténèbres vont continuer à nous envelopper, puisque nous ne sommes pas encore au paradis. Mais la lumière est arrivée et personne ne nous empêche au fond d’en profiter, si ce n’est notre propre paresse spirituelle.

    La lumière de Dieu est comme un train qui se serait arrêté devant notre porte et qui nous invite à y monter. Avec le train de la lumière, nous allons pouvoir traverser tous les obstacles, tous les tunnels, tous les nuages, toutes les nuits qui essayent de nous impressionner, mais nous serons toujours dans la lumière. L’important, c’est de ne plus descendre du train sous aucun prétexte. Ou bien seulement de descendre à chaque station pour inviter à notre tour les gens que nous aimons à monter avec nous dans le train. Alors tout prend un sens tellement différent, car les ténèbres elles-mêmes finissent par s’illuminer… mais il faut accueillir la lumière et ne plus jamais la laisser… pourquoi ne pas le faire ?

     


  • Commentaires

    1
    Hayatfallah@hotmail.
    Lundi 24 Septembre à 23:10
    Même si nous sommes aveugles à cette lumière, nous savons qu'elle existe, qu'elle est là...les nuages, tunnels et nuits sont souvent des passages quasi obligatoires...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :