• Les mots d'octobre: Dostoïevski

     

     [Sagesse de ce grand écrivain russe qui donne aussi un peu de l’âme de son peuple]

     

    1. Nous devons aimer la vie plus que le sens de la vie.
    2. Personne ne fera le premier pas car chacun pense que ce n’est pas réciproque.
    3. Tout a une limite, la dépasser serait dangereux ; car après l’avoir franchie, il est impossible de faire marche arrière.
    4. Le bonheur n’est pas le bonheur en soi, mais savoir qu’on l’a atteint.
    5. Le peuple profite de sa propre souffrance.
    6. Arrêter de lire des livres, c’est arrêter de penser.
    7. La liberté n’est pas de se retenir, mais de savoir se contrôler.
    8. Il n’y a pas de bonheur dans le confort, le bonheur se paie au prix de la souffrance.
    9. Dans un cœur qui aime vraiment, soit c’est la jalousie qui tue l’amour, soit c’est l’amour qui tue la jalousie.
    10. Il en faut peu pour détruire quelqu’un : il suffit de lui dire que ce qu’il fait ne sert à personne...
    11. Mon ami, souviens-toi, garder le silence est bon, sûr, et beau.
    12. Un écrivain dont les œuvres n’ont pas eu de succès devient facilement un critique acerbe. De même qu’un vin fade et sans saveur peut devenir du vinaigre.
    13. C’est une personne intelligente, mais pour agir avec intelligence il ne suffit pas de l’être.
    14. Si tu tends vers un objectif et que tu commences à t’arrêter en chemin pour jeter des pierres sur tous les chiens qui t’aboient dessus, tu n’atteindras jamais ton but.
    15. J’aime pouvoir parler de tout avec une personne comme avec moi-même.
    16. C’est incroyable l’effet que peut produire un rayon de soleil sur l’âme humaine !
    17. Il faut se parler en face... pour pouvoir lire l’âme à travers le visage, et pour que le cœur rêve tout haut. Une parole prononcée avec conviction, pleine de sincérité et sans hésitation, vaut beaucoup plus que dix pages d’écriture.
    18. On économise sa vie sans but.
    19. L’âme se guérit auprès des enfants.
    20. Celui qui veut se rendre utile, même avec les mains attachées, peut faire beaucoup de bien.
    21. La beauté sauvera le monde.
    22. Parfois on parle de la brutalité "animale" de l’être humain, mais c’est terriblement injuste et insultant pour les bêtes : jamais un animal ne pourrait être aussi cruel qu’un être humain, aussi artistiquement cruel...
    23. Les adultes ignorent qu’un enfant, même sur un sujet très compliqué, peut donner un conseil extrêmement précieux.
    24. Ne remplis pas ta mémoire de rancœurs, au risque qu’il n’y ait plus de place pour les moments heureux.
    25. Celui qui sait étreindre est quelqu’un de bien.

     

    [Traduction et adaptation sympa-sympa.com]

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :