• Les mots de janvier: Socrate

    [Tout le monde connaît ce philosophe extraordinaire qui a vécu en Grèce il y a environ 2500 ans. Que l’on soit d’accord avec lui complètement, un peu ou pas beaucoup, ne change rien au fait qu’il porte vraiment à réfléchir et à changer quelque chose dans notre vie.]

    ,

    Dans tous les cas, mariez-vous. Si vous tombez sur une bonne épouse, vous serez heureux ; et si vous tombez sur une mauvaise, vous deviendrez philosophe, ce qui est excellent pour l’homme.

    Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien.

    Existe-t-il pour l’homme un bien plus précieux que la Santé ?

    Connais-toi toi-même.

    Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais citoyen du monde.

    Si un âne te donne un coup de pied, ne lui rends pas.

    Ceux qui désirent le moins de choses sont les plus près de Dieu.

    Le bonheur c’est le plaisir sans remords.

    Les gens qu’on interroge, pourvu qu’on les interroge bien, trouvent d’eux-mêmes les bonnes réponses.

    Nous ne nous approchons de la vérité que dans la mesure où nous nous éloignons de la vie.

    Un homme qui a faim n’examine pas la sauce.

    Il n’y a point de travail honteux.

    On compte plus facilement ses moutons que ses amis. 

    Une vie sans examen ne vaut pas la peine d’être vécue.

    La sagesse commence dans l’émerveillement.

    Nul n’est méchant volontairement.

    Vous pouvez cacher aux autres une action répréhensible, mais jamais à vous-même.

    Ce qui fait l’homme, c’est sa grande faculté d’adaptation.

    Le mal vient de ce que l’homme se trompe au sujet du bien.

    La première clé de la grandeur est d’être en réalité ce que nous semblons être.

    Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi.

    Que voulez-vous que je lui apprenne ? Il ne m’aime pas.

    Rien n’est trop difficile pour la jeunesse.

    L’âme déréglée est comme un tonneau percé à cause de sa nature insatiable.

    Un homme doit-il se marier ? Quoi qu’il fasse, il se repentira.

    Un trésor de belles maximes est préférable à un amas de richesses.


  • Commentaires

    1
    Hayat Fallah
    Mardi 15 Janvier 2019 à 09:23
    Ma préférée :les gens qu'on interrogé, pourvu qu'on les interrogé bien, trouvent d'eux-mêmes les bonnes réponses. En Second :Que voulez-vous que je lui apprenne, il ne m'aime pas. En 3 :nul n'est méchant volontairement.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :