• Pour qui? Pour quoi?

    Oui, nous avons bien conscience qu’ouvrir un blog c’est se lancer dans une bataille, ou plutôt une longue série de batailles, comme le suggère le titre de notre rubrique. Nous allons nous battre, mais avec vous, tous ensemble. Rassurez-vous nous n’avons aucune intention de nous battre contre vous.

    Mais commençons par nous mettre d’accord sur les mots. Est-ce vraiment nécessaire de se battre ? Est-ce bien ou beau de se battre ? Certainement oui, si l’on comprend la signification profonde de ce verbe. Se battre, ce n’est pas vouloir battre quelqu’un et le détruire, c’est plutôt une manière de se donner, d’employer tous ses talents, toute son énergie d’abord pour quelque chose de positif.

    Quoi de plus noble que de se battre pour une cause, pour la justice, pour la paix dans le monde, pour la défense des droits de l’homme, pour la liberté, ou alors contre la faim, contre la pauvreté, contre l’ignorance ou la haine ?

    Le problème c’est qu’en cours de route nous allons rencontrer bien des obstacles et bien des gens qui ne seront pas d’accord avec nous. Nous faudra-t-il alors commencer à nous battre contre ces personnes ? Pas de panique d’abord. Il s’agit toujours de distinguer entre la personne et ses idées, ses préjugés, ses actions même. Qui sommes-nous pour juger des personnes ?

    Et si nous sommes un tant soit peu honnêtes, nous comprendrons bien vite que la première bataille sera d’abord avec nous-mêmes. Si nous voulons nous battre, nous devons apprendre chaque jour à être un peu plus cohérents avec nous-mêmes. Nous devons harmoniser nos pensées et nos paroles avec nos actions, nous ne pouvons plus nous compromettre avec n’importe quelle idée préconçue qui nous traverse l’esprit ou que les réseaux sociaux nous inculquent sans même nous laisser le temps d’y réfléchir. Se battre veut dire être à la fois vigilant, prudent, courageux, authentique. Et pas de découragement si nous remarquons en chemin que nous ne sommes pas toujours à la hauteur de la bataille : on peut tomber chaque jour et chaque jour se relever.

    Puis nous allons surtout apprendre à nous battre ensemble, avec tous les gens, tous les amis avec lesquels nous nous sentons solidaires. Nous n’avons pas à nous battre tout seuls contre un monde hostile qui refuse de nous écouter. Non, combien y a-t-il autour de nous de gens de bonne volonté qui se battent peut-être eux aussi un peu seuls dans leur coin et qui seraient si heureux de découvrir tellement d’amis, de frères et de sœurs, prêts à se lancer avec eux dans la bataille ?

    Cet article, comme tout notre blog qui désire aider à construire ces ponts entre l’Orient et l’Occident, voudrait être avant tout une invitation chaleureuse à déployer ensemble toutes nos forces pour que les gens que nous rencontrons soient chaque jour un peu moins tristes, un peu plus heureux de vivre et de répandre la paix  autour d’eux.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :