• Pourquoi cette peur de ne pas être soi-même?

    Pourquoi avons-nous si souvent cette peur de l’autre ? Peur d’être envahis par l’autre, peur d’être conditionnés ou déformés ou opprimés par l’autre ?

    C’est sans doute d’abord que nous avons une bien pauvre confiance en nous-mêmes. Nous pensons que notre personnalité est bien faible. Nous savons que bien des fois nous nous sommes laissés entrainer par les autres dans des aventures que nous avons ensuite regrettées. Nous avons trop souvent fait confiance à ce que des gens nous ont dit et nous avons eu ensuite l’impression ou la conviction solide d’avoir été trompés.

    Alors que faire ? Rester enfermés chez nous bien tranquilles, sûrs que personne ne nous empêchera d’être nous-mêmes et de faire et de penser ce que nous voulons ? Nous savons bien que c’est impossible, puisque toute notre vie est faite de relations plus ou moins agréables ou pénibles.

    Je crois que nous devons nous convaincre d’une vérité qui ne semble pas tellement évidente au premier abord mais qui est pourtant si consolante et encourageante, si nous y réfléchissons seulement un instant.

    Cette vérité c’est que je suis moi-même et que je ne serai jamais quelqu’un d’autre quoi qu’il arrive.

    Imaginons que je sois une graine de poirier et qu’on me plante dans un jardin de pommiers. Je vais boire de la même eau que les graines de pommiers qui m’entourent, je vais recevoir les mêmes rayons de soleil, les mêmes soins du jardinier qui va nous mettre dans de la bonne terre, nous aider à grandir, nous émonder s’il le faut, mais qui va bien devoir respecter notre lente croissance s’il veut cueillir un jour les fruits de sa patience.

    Non, si je suis une graine de poirier je ne deviendrai jamais un pommier, il n’y a aucun risque à cela. Bien sûr la comparaison est toujours limitée. Un homme n’est pas un simple arbre fruitier. La réalité est tellement plus complexe. C’est vrai que nous nous laissons souvent influencer par bien des idées ou des manières de vivre qui nous font du mal. Mais c’est aussi vrai que bien des gens nous ont aidés à trouver la lumière dans l’obscurité.

     

    Qu’ont fait à la fin toutes ces influences venues apparemment du dehors ? Elles nous ont enrichis. Nous sommes ainsi devenus nous-mêmes plus qu’avant, un nous-mêmes en fait un peu différent de ce qu’il était au départ, mais tellement plus riche, plus complet, plus varié, plus attirant maintenant, plus en harmonie avec la personnalité des autres…


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :