• Regard d'en haut

    « C’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. » (Mt 9,34)

    Les phrases de l’Evangile sont le plus souvent des paroles que Jésus nous donne à vivre pour toute la journée, pour toute la vie. Mais aujourd’hui, c’est exactement le contraire. Matthieu nous montre ici ce que nous ne devons surtout pas faire. Les scribes et les pharisiens accusent Jésus de chasser les démons au nom du chef des démons. C’est déjà assez ridicule en soi et Jésus, dans le chapitre 11 de Luc dira justement que si c’est par les démons qu’il expulse les démons, cela voudrait dire que le royaume des démons est bien divisé en lui-même…

    On pourrait tirer de nombreuses conclusions de cette phrase, qui va d’ailleurs vite se retourner contre ceux qui l’ont prononcée. La principale leçon que j’y vois ici est encore une question de regard. Si je suis possédé par les démons, si mon regard n’est pas pur, je ne suis même plus capable d’accueillir le bien et la lumière où ils se trouvent, mon regard est complètement faussé.

    Sans aller jusqu’à cette condamnation extrême des scribes vis-à-vis de Jésus, ne voyons-nous pas combien souvent nous passons nos journées à juger les gens du matin au soir ? Les conducteurs de voiture qui nous dérangent, le directeur qui n’est pas juste, les voisins qui sont pénibles, ma belle-mère qui devient insupportable, les enfants qu’on ne comprend plus, le gouvernement, les riches, le monde entier. Combien sortent de notre bouche des mots de condamnation universelle où personne n’est épargné ! C’est le mal qui est en nous et qui a besoin de sortir pour se défouler. Nous aussi nous sommes possédés par des esprits mauvais et nous voyons ces esprits mauvais chez tout le monde…

    J’espère que tout ça est bien sûr une vilaine caricature, mais ne tombons-nous pas souvent dans ce piège ? Alors, que faire ? Nous décourager, nous condamner nous-mêmes à notre tour? Non, Jésus nous demande une chose beaucoup plus simple et plus difficile à la fois : changer seulement notre regard. Apprendre à voir sa présence en chaque homme, au-delà de tout ce qui ne va pas. Et au lieu de voir des démons partout, nous allons voir Jésus partout. Et en plus nous serons sûrs de ne pas nous tromper, car Jésus est réellement présent en chacun. Alors la vie deviendra soudain tellement plus belle, plus passionnante !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :