• Rêver

    Pourquoi cette idée négative répandue en général dans l’opinion commune que le rêve est simplement une fuite de la réalité, une perte de temps ou pire encore ?

    Je voudrais ce matin essayer d’expliquer pourquoi il est si important et bénéfique d’apprendre à rêver.

    Mais partons d’abord du fameux « rêve » de Martin Luther King que l’on commence un peu à oublier :

    « Je rêve que, un jour, notre pays se lèvera et vivra pleinement la véritable réalité de son credo : … que tous les hommes sont créés égaux.

    Je rêve que, un jour, sur les rouges collines de Géorgie, les fils des anciens esclaves et les fils des anciens propriétaires d'esclaves pourront s'asseoir ensemble à la table de la fraternité.

    Je rêve que, un jour, l'État du Mississippi lui-même, tout brûlant des feux de l'injustice, tout brûlant des feux de l'oppression, se transformera en oasis de liberté et de justice.
    Je rêve que mes quatre petits-enfants vivront un jour dans un pays où on ne les jugera pas à la couleur de leur peau mais à la nature de leur caractère. Je fais aujourd'hui un rêve !

    Je rêve que, un jour, même en Alabama où le racisme est vicieux…, un jour, justement en Alabama, les petits garçons et petites filles noirs, les petits garçons et petites filles blancs, pourront tous se prendre par la main comme frères et sœurs. Je fais aujourd'hui un rêve !

    Je rêve que, un jour, tout vallon sera relevé, toute montagne et toute colline seront rabaissés, tout éperon deviendra une plaine, tout mamelon une trouée, et la gloire du Seigneur sera révélée à tous les êtres faits de chair tout à la fois. »

    Ce rêve a commencé aujourd’hui à se réaliser, parce que des hommes courageux ont eu l’audace de le faire…

    Alors, je voudrais vous inviter à rêver aussi avec moi. Si je me levais chaque matin en rêvant que cette journée qui s’ouvre devant nous pourrait être pleine de belles surprises qui redonneraient la paix, le bonheur et l’espoir aux gens qui souffrent autour de nous…

    Si je mettais à rêver de tout mon cœur que les guerres allaient bientôt cesser partout sur la face de la terre et qu’on abattrait finalement ces frontières stupides comme le mur de Berlin qui servent seulement à répandre la haine…

    Si je me mettais à rêver que ce matin je vais rencontrer une personne nouvelle qui va illuminer ma vie…

    Oui, je rêve qu’aujourd’hui des solutions inattendues font se présenter à mes problèmes. Je rêve de dépasser mes peurs. Je rêve de pouvoir alléger la souffrance des gens que j’aime. Je rêve de devenir capable d’accepter les autres sans y mettre toujours des conditions qui finissent par me renfermer sur moi-même. Je rêve de pouvoir faire confiance sans arrière-pensées. Je rêve de me sentir enfin libre et d’aider les autres à se libérer. Je rêve de retrouver toujours le soleil après l’orage et la lumière à la fin de chaque tunnel…

    Eh bien, je vais vous dire la vérité : cela fait quelques années que j’ai décidé d’apprendre à rêver. Et cela m’a transformé, d’abord parce que quand des occasions positives se présentent à moi, à travers un ami, un évènement inattendu, je suis beaucoup plus attentif qu’autrefois et je ne laisse plus passer ces occasions. Et puis surtout parce, quand on accepte la réalité avec des yeux nouveaux, de tout notre cœur, on finit par y découvrir des trésors qui deviennent encore plus beaux que les rêves les plus insensés qu’on aurait osé imaginer. Comme si le rêve nous entraînait finalement au-delà même des barrières que la réalité semblait vouloir mettre devant nous pour nous empêcher d’avancer…

    Je sais que mon blog est là pour vous provoquer : alors provoquez-moi à votre tour en essayant de me prouver le contraire… ce sera peut-être le début d’un nouveau dialogue fructueux.


  • Commentaires

    1
    Hayatfallah@hotmail.
    Mercredi 8 Août à 14:51
    Qd je rêve de qqe chose de grand, j'y crois...sinon je n'en rêverais pas... Je ne parle pas d'un rêve concret, banal... Comme survoler le Liban en planeur...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :