• Royaume Uni: sortie de l'Europe! Unité impossible?

    Je sais que mon blog est au repos en cette période, mais il doit sortir de son silence devant un tel évènement. « Le Royaume Uni est sorti de l’Europe ! »

    Sorti ? Façon de parler : les relations entre notre cher voisin et les autres pays européens vont bien continuer d’une manière ou d’une autre. Les échanges commerciaux, touristiques, culturels, économiques, politiques, sportifs vont peut-être même redoubler d’intensité par peur que la fracture devienne plus grande encore. On ne va tout de même pas revenir à la guerre de cent ans !

    Mais que veut dire tout cela ? Que nos frères et sœurs d’Angleterre, de Galles, d’Ecosse et d’Irlande du Nord préfèrent s’isoler de nouveau sur leur île ? Facile de juger toujours l’autre en disant que c’est lui qui a commencé. La faute, si faute il y a, est certainement toujours partagée. L’Europe unie est un projet tellement beau, tellement ambitieux, qu’il ne peut se réaliser en quelques années. Au sortir de la deuxième guerre mondiale, l’horreur des millions de morts et des destructions massives a certainement poussé tout le monde à changer complètement de direction. Mais maintenant un certain égoïsme a pris le dessus, et ce n’est pas seulement celui des Anglais…

    Alors, doit-on une fois encore se désespérer et penser que l’humanité ne changera jamais ? Non, l’humanité continue à mûrir, lentement mais sûrement. Seulement il y a encore trop d’intérêts qui croient qu’en se divisant on peut mieux profiter de l’autre ou même le dominer. Ce n’est pas par hasard si Mr Trump, candidat républicain aux prochaines élections américaines, a déclaré il y a quelques jours qu’il était favorable au « Brexit » ! Ses grands alliés, les marchands d’armes, sont plus sûrs de vendre leurs produits mortels chaque fois que le monde se divise un peu plus. Mais ce n’est là qu’un aspect du problème.

     

    Le fond du problème, c’est que l’homme sent confusément qu’il serait bien plus heureux s’il était ami de tout le monde. Mais chaque fois qu’il essaye de créer cette amitié, voilà que les plus forts en profitent et poussent finalement chacun à se retirer dans son coin en pensant que, tout seul, on finira par s’arranger et qu’on sera plus libre et plus soi-même. C’est là le piège, un piège parfois mortel, qui empêche l’humanité de grandir. Car l’humanité ne se portera pas mieux seulement quand l’Europe sera un peu plus unie, surtout si cette Europe est unie pour dominer les autres. Désormais les peuples sont tellement interdépendants que le drame ou la chute d’un seul se répercute négativement sur le monde entier. Il n’y a pas d’autre chemin que de se relever après chaque échec et rechercher ensemble de nouvelles solutions. L’homme est si intelligent qu’il continue à produire des inventions qui auraient été inimaginables à peine quelques années plus tôt. Pourquoi ne mettrait-il pas finalement son intelligence au service de l’harmonie entre les nations ? Ce ne serait pas là la meilleure invention, celle qui nous ferait vraiment respirer et nous aiderait à résoudre ensemble tous nos problèmes ?


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Daisy N
    Vendredi 24 Juin 2016 à 09:21
    C est vraiment triste mais j'espère que ça fera respirer que ça ne soit pas le début de nouveaux conflits
      • Vendredi 24 Juin 2016 à 10:03

        Je crois que ce sera finalement positif, parce que ça va faire beaucoup réfléchir un tas de gens!

         

    2
    Hayat
    Vendredi 24 Juin 2016 à 10:14
    J'aurais bien voulu connaître le véritable pourqoi de ce vote pour la sortie de l'Europe !En tt cas c sûr que ça fera réfléchir l'europe ...l'unité a besoin de bien plus qu'une monnaie unique etc...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :