• S'ouvrir à la lumière

    « N’êtes-vous pas dans l’erreur en méconnaissant les Ecritures, et la puissance de Dieu ? » (Mc 12,24)

    Combien Jésus est-il continuellement en train de se plaindre, dans l’Evangile de Marc, du manque d’intelligence ou d’écoute de son interlocuteur ! Ici, il s’adresse aux sadducéens, souvent aux pharisiens et c’est bien normal qu’ils ne comprennent pas grand-chose, puisque ce sont au fond ses adversaires : ils sont bouchés à la base, car ils ont choisi de l’être, ils ne veulent pas se laisser attirer par la mentalité si révolutionnaire du Christ.

    Mais nous avons déjà vu à diverses reprises que les apôtres eux-mêmes ne font pas beaucoup mieux. Combien de fois Jésus leur a-t-il reproché de n’avoir rien compris, justement parce qu’ils ne savent pas écouter et sortir de leurs habitudes et de leurs schémas tout faits. Alors cette phrase pourrait nous pousser tout simplement à une grande humilité. Si je me levais chaque matin en me disant que ce que j’ai appris ou compris jusqu’à ce jour du message de l’Evangile est encore bien limité. Penser simplement qu’aujourd’hui, si je suis capable de m’ouvrir de tout mon cœur, de tout mon esprit et de toutes mes forces à ce que Jésus va me révéler personnellement, je vais faire un grand bond en avant dans ma recherche personnelle et je vais aider les autres autour de moi à trouver eux aussi plus de lumière. Je devrais me demander à la fin de chaque jour si je me suis ouvert ou non à de nouveaux horizons, et recommencer si cela n’a pas été le cas. Seulement de cette manière la vie est une belle aventure, sans plus aucune routine, car elle devient témoin chaque jour de la « puissance de Dieu. »

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :