• C'est toi mon plus grand trésor

    [A l’occasion de mon anniversaire, je remercie Dieu pour ces 70 ans de vie tellement pleine, mais je tiens à remercier par cette lettre « personnelle » chacun et chacune de ceux qui ont illuminé ma route par leur présence et leur amour : ils se reconnaîtront !]

    Oui, c’est toi, mon plus grand trésor. Car sans toi, jamais je n’aurais pu être moi, ce moi si fragile et toujours en recherche, mais qui est bien moi et que j’ai appris à aimer malgré toutes ses ombres, ses contradictions, ses conflits, mais aussi cette soif d’infini, ce désir immense de paix, cette joie débordante à partager, ce cœur qui palpite avec tous ceux qui sont prêts à l’accueillir et qui rêve de soulager toute la souffrance du monde.

    Mais c’est toi qui m’a donné la force d’aimer ce moi qui se serait perdu, si tu n’avais pas été là. Car tu as été le miroir où j’ai commencé à comprendre qui je suis, malgré les moments de brouillard et d’incertitude. C’est parce que j’ai découvert peu à peu combien ton « moi » à toi est tellement beau, que j’ai commencé à prendre courage de regarder en face ce « moi » qui me faisait peur et à me laisser convaincre que moi aussi je dois être « aimable », moi aussi j’ai le droit d’aimer et d’être aimé. Avec cette passion désormais, jusqu’au dernier souffle que Dieu me donnera, de transmettre cette conviction et ce courage à tous ces gens que je rencontre chaque jour et qui sont encore tristes, qui n’ont pas encore trouvé le trésor.

    Ce trésor que je suis, et ce trésor que tu es. Car tu m’as aidé aussi à comprendre que c’est seulement ensemble, l’un plongé dans le ciel de l’autre, dans une parfaite réciprocité, que nous pouvons être de vrais trésors qui fassent respirer ce monde tellement malade autour de nous.

    Et c’est cela aussi qui est le plus beau, cette réciprocité qui n’est jamais ennuyeuse car elle nous surprend à chaque rencontre, cette surprise de découvrir et de redécouvrir sans cesse que je suis merveilleux parce que je suis unique, comme l’autre que tu es est merveilleux parce qu’il est unique. Mais c’est un unique qui grandit, progresse, s’épanouit chaque jour un peu plus, en acceptant d’accueillir et de se donner au « toi » de l’autre, comme des échos qui se répondent à l’infini sans jamais se lasser. Alors mon « moi » est toujours mon « moi », il ne pourra jamais devenir quelqu’un d’autre, mais il sera chaque jour plus empli de toi, un « toi » qui lui donne la lumière et qui la prend de moi, un toi qui me fait être comme toi, mais qui me fait être en même temps plus moi-même comme le miracle de la nature où jamais aucun être n’est complètement semblable à l’autre, mais en même temps si proche de l’autre, enrichi sans cesse du parfum et de la couleur de l’autre qu’il reproduit avec ses accents à lui toujours plus personnels et universels en même temps.

    Miracle de la nature et miracle de l’amour qui est le secret de la nature pour lequel nous sommes venus au monde. Alors merci encore d’avoir été là, spécialement dans les moments délicats, et merci d’être là encore aujourd’hui pour cette nouvelle étape. Et tu peux avoir la certitude que tout ce qui me restera à vivre sera pour plonger un peu plus encore dans ce mystère du « moi » et du « toi » qui est comme la musique de l’univers, ce lieu mystérieux où le beau, le bon et le bien s’entremêlent dans une symphonie à la fois présente et éternelle qui ne cesse de nous rassasier pour toujours !


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Garo
    Vendredi 11 Mai à 07:25
    3a2bèl qell seni Roland ! Nshalla l 2am7a l nzar3it bi 2loubna, tmout w tenma w trahir ma7abbi
    Nshallah el naas l'en
    2
    Garo
    Vendredi 11 Mai à 07:27
    Nshallah l 2am7a l nzar3it bi 2loubna
    Tmout w tenma w tzahhir ma7abbi
    3
    Hayatfallah@hotmail.
    Vendredi 11 Mai à 14:01
    Oui ! Nous sommes nés pour aimer et être aimés...et nous sommes des trésors capables de réciprocité,capables donc d'engendrer d'autres trésors qui fassent respirer ce monde malade à force de chercher des trésors-mirage... Merci Roland pour cette belle symphonie que "j'entends " dans mon âme...Ah Si j'étais musicienne...!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :