• Etre Dieu?

    Je crois qu’au cours de la longue histoire de l’humanité, l’homme a rarement trouvé l’équilibre dans sa relation avec Dieu. Ou bien trop timide, ou bien trop téméraire, quand il ne devient pas complètement indifférent ou hostile, cela n’a jamais été bien facile.

    Et pourtant nous sommes faits à l’image de Dieu. Nous sommes une goutte de divin, faite pour être Dieu en Dieu et avec lui et nous passons le plus souvent à côté. D’où vient le malentendu ? Où avons-nous fait fausse route ?

    La fausse route vient d’abord d’une compréhension complètement erronée que nous-mêmes nous faisons de Dieu, comme si ce Dieu était un concurrent au niveau duquel nous voulons nous placer. Vouloir dominer le bien et le mal, comme Adam et Eve, en pensant que c’est l’attribut de Dieu dont nous sommes en quelque sorte jaloux. Vouloir monter aussi haut que lui, comme les habitants de Babel, et c’est encore une histoire de jalousie.

    Mais quel aveuglement d’être jaloux de soi-même, car Dieu est en nous plus intime à nous-mêmes que notre propre moi, alors pourquoi le considérer comme un concurrent ?

    Ou bien l’homme tombe alors dans l’excès inverse : Dieu est de toute façon inaccessible, alors il est inutile d’essayer de l’approcher. Quel manque d’intelligence ici encore, lorsqu’on voit que c’est Dieu lui-même qui a tout fait pour s’approcher de nous !

    Mais une des grandes erreurs est encore la compréhension de ce que nous appelons :  être à l’image de Dieu. La tentation est forte en chacun de nous de nous dire : je suis homme, donc je suis à l’image de Dieu et l’on se retrouve bientôt sur le même plan qu’Adam et Eve ou que les habitants de Babel. Un orgueil mal placé va encore tout gâcher.

    C’est qu’en réalité ce n’est pas moi tout seul qui suis à l’image de Dieu, mais c’est l’homme tout entier, l’humanité tout entière lorsqu’elle accepte de vivre en son sein les mêmes relations d’amour réciproque que les personnes de la Trinité. Car nous oublions bien vite qu’en Dieu, le Père, le Fils et le Saint Esprit ne s’amusent jamais à être chacun Dieu tout seul dans son coin. On ne peut à aucun instant les séparer l’un de l’autre et de cet amour qui les unit.

     

    Lorsque nous commençons à nous aimer comme Jésus nous l’a demandé, à l’image de Dieu Trinité, alors voilà que ce Dieu vient habiter en nous et voilà que cette goutte de divin en nous reprend toute sa force, car elle est de nouveau branchée à la source qui lui a donné la vie. Alors, sans fausse modestie, nous pouvons accepter de croire que nous pouvons « être Dieu » en Dieu et avec lui, tout en gardant notre limite de créature. Dieu par participation et grâce à son amour infini. Et ce n’est pas pour un moindre cadeau que Jésus est venu sur terre et a donné sa vie pour nous. L’humanité a encore de beaux jours devant elle si elle apprend finalement la leçon !


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Hayat Fallah
    Mercredi 21 Juin à 09:09
    Waouh ...We are "made in Trinity " et tu le dis si bien !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :