• Le climat: chance pour l'humanité?

    Oui, c’est très intéressant et même très touchant, cette mobilisation plus ou moins spontanée de millions et de millions de personnes à travers le monde qui manifestent pour qu’on se penche enfin sérieusement sur le terrible problème de l’avenir climatique de notre planète.

    On dirait une sorte de vengeance positive de la nature que nous avons exploitée, humiliée, méprisée pendant des siècles au lieu de la respecter et de la remercier pour ce qu’elle nous a toujours donné.

    Mais ce qui est sans doute ici la grande chance de l’humanité, c’est qu’on ne peut pas jouer comme on veut avec la nature, sinon nous risquons tous de très mal finir. Il y a bien d’autres problèmes sur notre pauvre terre, comme celui des réfugiés par exemple. Et les hommes sont parfois tellement égoïstes qu’au lieu de s’unir pour trouver une solution à la situation des réfugiés, ils se divisent encore plus, au risque de créer de nouveaux conflits qui vont provoquer encore de nouveaux afflux de réfugiés.

    Tandis que dans la nature il n’y a pas de véritables frontières comme entre les nations. Si l’eau ou l’atmosphère sont polluées quelque part, c’est tout le globe qui s’en ressent. Si la calotte glacière fond de plus en plus avec le réchauffement de la température ce sont toutes les mers et les océans du globe qui vont envahir de nouveaux rivages et mettre en péril des cités entières un peu partout. Si la santé d’une nation est en danger à cause d’une épidémie inconnue provoquée par la pollution ou les catastrophes de tous genres qui nous tombent dessus sans prévenir, personne ne sera plus jamais à l’abri.

    Alors, il ne restera bientôt qu’une seule solution : cesser nos querelles puériles, regarder en face le drame qui s’annonce et nous décider enfin à intervenir la main dans la main. Ce seront sans doute les enfants d’aujourd’hui qui résoudront notre problème car ils ont encore l’avenir devant eux et ils tâcheront de le rendre meilleur… pas comme ces tristes chefs d’Etat d’aujourd’hui (pas tous heureusement, mais ils sont encore bien trop nombreux) qui se moquent bien des générations à venir puisqu’ils ont seulement encore quelques années à vivre et que le pouvoir dont ils jouissent en ce moment leur semble plus important que le futur de leurs enfants…


  • Commentaires

    1
    JPR
    Jeudi 26 Septembre à 08:28

    Oui, ça n'est pas faux mais il ne faudrait pas que la fraternité devienne un calcul. La liberté humaine est problématique mais

    elle n'a pas de prix

      • Vendredi 27 Septembre à 11:05

        Tout à fait d'accord, cher Jean-Pierre.

    2
    Hayat
    Jeudi 26 Septembre à 12:55
    Je crois qu'il ya encore à faire avant que tous les gens de la terre soient convaincus de l'importance du problème et pour qu'ils croient qu'on y peut encore qqe chose... Je ne sais pas non plus ce qu'en pensent ceux qui peinent à se procurer qqe chose à manger... N'empêche qu'il est urgent qu'on travaillent "main dans la main" pour le bien de tous ! Je peine à l'espérer...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :