• Pauvre homme!

    « Personne n’est en charge de ton bonheur. Sauf toi. » Encore une phrase de ces fameuses « règles de la vie » des « messages de l’univers. » Mais comment peut-on avoir le courage d’écrire des phrases pareilles en pensant aider les gens à être heureux ?

    C’est bien simple, ces experts du bonheur nous proposent tout simplement le « chacun pour soi ». Comme le commerce de l’habillement est désormais le règne du « prêt à porter », la vie en société va devenir le « prêt au bonheur » chacun de son côté. Quelle chance je vais avoir ! Personne ne va plus me déranger, je vais pouvoir organiser mon petit bonheur ou même mon grand bonheur, sans que personne ne me dérange ni s’intéresse à moi, puisque tous les autres vont être occupés à organiser de leur côté leur propre bonheur ! Quelle belle société en perspective !

    Je ne sais pas quelle idée du bonheur se fait la personne qui a inventé cette phrase. Mais pour moi le bonheur, c’est partager mes joies et mes peines avec des amis avec lesquels je me sens en pleine confiance, c’est m’occuper du bonheur des autres, sûr que les autres vont s’occuper de mon bonheur à moi au moins autant que j’en serais capable tout seul. Si je n’ai pas ce genre d’amis, je pense que ma vie va être bien triste !

     

    Je sais que je fais là une caricature un peu provocatrice. Mais ne pensez-vous pas que la vie est belle lorsque chacun essaye chaque jour de faire de belles surprises aux personnes qu’il aime, par un sourire, un coup de téléphone, une invitation, un conseil, un cadeau auxquels nous ne serions jamais parvenus tout seuls. Bien sûr que chacun reste libre d’inventer ou d’orienter son bonheur comme bon lui semble, mais ensemble n’est-ce pas là le vrai bonheur ?


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Hayat Fallah
    Vendredi 20 Octobre à 20:28
    Absolument d'accord !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :