• Pour une meilleure année?

    C’est de tout cœur que je voudrais bien sûr souhaiter une année pleine de bonheur à mes fidèles lecteurs, à tous les gens que j’aime et même à ceux que j’ai encore du mal à aimer…

    Mais je voudrais que ces vœux ne soient pas une routine automatique, d’autant plus que ces jours-ci je vois circuler sur Facebook des phrases un peu tristes qui me font réfléchir…

    Mais voyez celle-ci, par exemple, qui en dit long sur une certaine amertume que traverse ces temps-ci une grande partie de l’humanité : « Ceux qui pensent que 2019 va être meilleure que 2018 : désolé, mais c’est juste l’année qui va changer, pas les êtres humains. »  (C’est tiré en plus d’un site qui s’appelle : « La vie est belle »)

    On ne va pas jouer ici sur les mots. C’est bien évident qu’une année n’existe pas en soi : c’est seulement une fiction de l’esprit pour organiser notre temps et nos relations. Et nous savons bien que ceux qui existent, qui nous donnent de la joie ou des problèmes, ce sont les hommes, tous ces frères et sœurs en humanité qui meublent nos journées. Et on peut bien comprendre que beaucoup de nos relations qui restent bloquées, difficiles, parfois même fausses ou malsaines, nous découragent en chemin sur la suite de notre voyage sur cette terre… et l’on finit par perdre tout espoir… que les gens et les choses puissent enfin changer.

    Je voudrais quand même rappeler ici une vérité toute simple, c’est que nous changeons continuellement, sans même parfois nous en rendre compte : c’est un principe de la nature que tout change sans cesse d’un instant à l’autre. Nos cellules n’arrêtent pas de se développer ou au contraire de se détériorer. Nos humeurs changent parfois d’une heure à l’autre…

    La question ne va pas être alors si nous allons changer, mais en quel sens nous allons changer : vers un peu plus de positif, ou bien vers la déchéance, la catastrophe ? Qui n’avance pas, recule, nous dit le proverbe ! Si nous voulons changer en bien, il faut avancer. Mais pour avancer, il faut le vouloir. Le bien n’est pas un cadeau qui nous tombe dessus à l’improviste, c’est un choix de vie, que l’on peut décider de suivre à un moment donné de notre chemin, quelles que soient les circonstances qui nous entourent.

    Alors mon souhait le plus cher, c’est que cette chaîne de personnes avec qui je me suis lié parfois depuis si longtemps, parfois depuis seulement quelques mois ou quelques semaines, continue à grandir, à porter de la lumière autour d’elle. C’est ça le sens de la vie : décider en toute liberté de produire du positif et de le distribuer autour de nous, sans juger ceux qui n’y arrivent pas pour l’instant, car nous ne savons pas ce que nous ferions à leur place. Mais c’est parce que nous nous jetons chaque jour dans cette spirale lumineuse que nous donnerons le courage aux autres de s’y jeter à leur tour, comme certaines personnes l’ont fait avec nous quand nous étions dans le noir.

     Alors, oui, on peut se souhaiter une année meilleure, ou mieux encore, on peut se la promettre ! Je promets à mes amis et à mes lecteurs que cette année 2019 sera, en ce qui me concerne et pour ce qui dépend de moi, meilleure que l’année qui vient de finir. Et aidons-nous à être fidèles à nos promesses, en nous encourageant les uns les autres, en nous tenant par la main, en avançant quoi qu’il nous en coûte, car notre bonheur et le bonheur de ceux que nous aimons dépendront de cette fidélité que personne ne pourra vivre à notre place !


  • Commentaires

    1
    Daisy Najm
    Samedi 2 Mars à 13:36

    car notre bonheur et le bonheur de ceux que nous aimons dépendront de cette fidélité que personne ne pourra vivre à notre place !

    Merci Roland pour tout ce que tu ecris et surtout pour tout le POSITIF qui en sort :"car notre bonheur et le bonheur de ceux que nous aimons dépendront de cette fidélité que personne ne pourra vivre à notre place !"

    j'ai beaucoup aime cette phrase  

    merci encore

    UNO

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :