• Quand le mensonge est partout (2)

    Ce qui me dérange le plus dans cette situation de mensonge généralisé, c’est que plus personne ne croit plus personne. Quand ce sont des voleurs qui n’arrêtent plus de crier « au voleur ! », on finit par ne plus y prêter attention. On se résigne à vivre dans une société dans laquelle tout le monde est plus ou moins voleur. Quand Mr Erdogan crie contre Mr Netanyahu en disant que c’est un « occupant » et un « terroriste », on se demande de quel droit il se permet lui-même de donner des leçons aux autres.

    Mais je ne vais pas donner de leçon à Mr Erdogan, car je ne suis pas turc. En revanche j’aurais bien des remarques à faire à mon gouvernement français dont j’ai de plus en plus honte ces dernières années quand on parle de politique étrangère. Car on ne peut pas continuer à se présenter comme un champion du dialogue et de la diplomatie en mentant continuellement sur les buts de nos interventions en Afrique et au Moyen Orient (et je pèse mes mots quand je dis cela !)

    Mais le pire, c’est quand je tâche d’expliquer à des amis restés en France tout le malaise que je ressens, lorsque j’essaye de leur dire que mes amis d’ici sont en train de perdre complètement leur confiance en la France et tout l’occident, ils me répondent que les régimes du Moyen Orient sont bien pires que le nôtre. Le problème c’est qu’on est en train de perdre la confiance de peuples tout entiers qui vont se jeter dans les bras des plus violents ou des plus corrompus alors qu’on aurait pu trouver encore à temps un tas de solutions positives.

    Quand on a commencé à parler des « printemps arabes », il y avait un réel espoir dans la population de certains pays, en particulier chez les jeunes, que l’avenir allait leur apporter de belles nouveautés. Et au lieu de cela l’occident leur a apporté des mensonges, puis des armes, puis des bombes, puis des terroristes, beaucoup sont morts, beaucoup ont dû fuir leur pays et l’occident qui a tout provoqué s’en est lavé les mains en grande partie.

    Alors, si nos gouvernants ne sont plus capables de chercher la vérité, trouverons-nous quand même encore dans nos peuples soi-disant « civilisés » des hommes de bonne volonté capables de rebâtir l’avenir de l’humanité sur des bases plus vraies, plus saines, plus transparentes ? Mes amis du Moyen Orient ont encore confiance dans l’humanité quand ils voient qu’il y a encore des européens comme moi qui les comprennent, qui partagent leurs souffrances et qui n’ont pas d’intérêts cachés dans leur amitié. Mais nous sommes devenus tellement peu nombreux à faire ce travail de résistance au mensonge, ce travail de vérité qui est le seul véritable passepartout pour le futur de l’humanité…


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Hayatfallah@hotmail.
    Vendredi 20 Avril à 18:29
    Travail de résistance au mensonge ! Waww... J'aime l'idée de "travail"!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :