• S'ouvrir sur les autres ?

    Oui, c’est très beau de parler de s’ouvrir sur les autres, un bel idéal, mais n’est-ce pas souvent de l’inconscience, de la naïveté dangereuse, ou simplement une belle utopie ?

    Il y a quelques jours, j’avais publié une phrase qui pouvait sembler sympathique à certains, mais qui a sans doute fait peur à d’autres, lorsque je disais : « On gagne toujours à s’ouvrir sur les autres de tout son cœur. »

    Une de mes plus fidèles lectrices, avec laquelle le dialogue est toujours vrai et transparent, et je l’en remercie, a eu la simplicité de me répondre : « Souvent mais pas toujours. »

    Alors, que penser ? Je comprends bien ce qu’a voulu dire mon amie. Chacun de nous a eu dans sa vie des expériences difficiles avec des personnes qui nous ont fait du mal alors que nous nous étions justement ouverts à elles en toute sincérité. Faut-il donc se méfier, donner notre confiance ou notre amour au compte-goutte, pour ne pas risquer ensuite d’être trahis ou déçus ?

    Je crois que la vérité est toujours simple et sans détour. La vie est complexe, mais elle n’est pas compliquée, si nous ne la compliquons pas nous-mêmes. Et je voudrais expliquer un peu mieux ici ce que j’ai voulu dire.

    Je n’ai pas dit qu’il faut « toujours » s’ouvrir aux autres, ce serait alors vraiment de l’inconscience. La sagesse est toujours un équilibre entre l’audace et la prudence, entre le risque et l’assurance, entre l’amour pour l’autre mais aussi l’amour de soi-même.

    Il est évident que l’on ne va pas s’ouvrir à l’autre n’importe quand et n’importe comment. On doit apprendre à se connaître et à se découvrir progressivement dans la réciprocité.

    Ce que j’ai voulu dire se résume en deux attitudes. Lorsqu’on s’ouvre à l’autre, lorsqu’on a décidé que le moment est bien venu de le faire, on doit le faire « de tout son cœur », sans hésiter, sans réserve, sans tenir en nous des angles cachés pour nous y réfugier au premier danger ressenti. Car l’autre sentirait tout de suite que nous ne sommes pas complètement transparents avec lui et cela gâcherait la confiance réciproque dès le premier pas.

    Il est important d’être forts et convaincus dès le départ dans notre amour ou notre amitié, si l’on veut que l’autre trouve en nous une assurance qui est parfois si rare dans notre société en crise.

    Si l’on se jette dans les bras de l’autre sur de telles bases, alors, oui, c’est mon expérience, on y « gagne toujours ». Car en général, une telle attitude va vraiment ouvrir le cœur de l’autre dans la réciprocité. Et si parfois, il y a tout de même des accidents de parcours, si nous rencontrons des personnes qui portent en elles des blessures plus ou moins profondes et qui réagissent peut-être mal devant notre ouverture sincère et qui nous blessent à notre tour, nous allons tout de même y gagner. Oui, y gagner en maturité, y gagner en simplicité, y gagner en détachement et donc en liberté intérieure. Et y gagner en expérience, car cela va nous aider par la suite à savoir mieux aimer les personnes qui ont souffert plus que nous et qui ont peut-être du mal à s’ouvrir.

    Si nous avons le courage à ce moment-là de ne pas nous refermer sur nous-mêmes, nous aussi, par réaction, notre amour va devenir encore plus fort, plus vrai, prêt à « conquérir » des personnes encore plus difficiles. Et cela donne une joie immense, car cette relation d’amour ou d’amitié réciproque va dépasser la relation entre deux personnes, cela va être bientôt toute une communauté de personnes qui s’aident les unes les autres à s’épauler et à se porter réciproquement dans les moments difficiles et cela fait tache d’huile et l’on ne se sent plus seul. Et c’est là qu’on va vraiment y gagner pour toujours jusqu’à la fin de notre vie, lorsqu’on s’aperçoit que l’on n’est plus jamais seul à « s’ouvrir à l’autre de tout son cœur »…


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Hayatfallah@hotmail.
    Vendredi 20 Avril à 18:24
    Peut-on se contenter d'une relation d'amour ou d'amitié quine dépasse pas la relation à deux ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :