• Vous êtes un homme, Mr Trump?

    Ce n’est pas une provocation, c’est une question que je me pose bien sincèrement ces jours-ci depuis la publication de ce que vous avez eu le culot d’appeler un « plan de paix ».

    Voyez-vous, pour moi un homme est d’abord un membre de l’humanité, quelqu’un qui remercie cette humanité de lui avoir donné la vie. Quelqu’un qui considère tous les hommes comme ses frères et sœurs sans exception. Mais un homme c’est aussi quelqu’un qui a une conscience qui le distingue justement des animaux. Quelqu’un qui est sensible aux progrès que l’humanité fait de plus en plus en se battant pour la justice et pour les droits de l’homme…

    Un homme est quelqu’un qui aime son semblable, c’est-à-dire qui veut sincèrement son bien de tout son cœur. Nous n’allons pas perdre du temps ici à parler d’exceptions, comme celle des gens malades ou dangereux que l’on doit isoler pour les empêcher de faire du mal au reste de la société. Mais prenons les peuples dans leur ensemble. Un homme, c’est quelqu’un qui aime le peuple de l’autre comme son propre peuple, car il sait bien que l’avenir de l’humanité passe par l’harmonie dans les relations entre tous les peuples sans exception.

    Quand j’étais enfant, c’était l’époque de l’indépendance de nombreuses jeunes nations qui découvraient finalement la joie et la dignité d’être libres et de décider chacun de son propre avenir. L’indépendance était certainement un grand progrès par rapport à la dépendance d’un peuple vis-à-vis d’un autre qui le domine et l’asservit, qui l’occupe et le colonise sans aucun respect de son identité. Mais l’indépendance n’est qu’un premier pas vers une interdépendance harmonieuse entre les peuples, et non pas un but en soi. Imaginez que tous ces peuples finalement indépendants refusent d’avoir des relations entre eux, ce serait un véritable enfer, le début de nouvelles guerres et le retour rapide à la « dépendance ».

    Et puis un homme est quelqu’un qui cherche la paix avec son semblable, à commencer par la paix avec son ennemi, s’il en a. Faire la paix avec l’autre veut dire chercher ensemble la paix de l’autre qui pourra en même temps me garantir la paix à moi-même et à mon peuple. Un plan de paix ne veut pas dire : voilà comment faire pour que les autres me fichent finalement la paix, pour que les autres ne me dérangent jamais plus et qu’ils me laissent faire tranquillement tous mes caprices…

    Voyez-vous, Mr Trump, si vous n’êtes même pas capable de vous arrêter un instant à vous demander comment l’autre se sent dans sa peau, dans son identité, dans sa dignité, dans sa culture, dans sa conscience, qu’est-ce que vous faîtes dans la politique qui devrait être le plus beau service à l’humanité ? Vous pensez être le président d’un peuple qui croit défendre les valeurs de liberté et des droits de l’homme et vous faîtes exactement le contraire. Vous êtes un escroc, une personne malade ? Je n’arrive pas à comprendre. Mais ce que j’arrive encore moins à comprendre c’est comment il y a encore des millions sinon des milliards de gens qui vous suivent comme si de rien n’était. Ils ont peur de dire la vérité, ils ont peur de vous, de vos armes et de votre argent ? Arrêtez-vous, s’il vous plaît avant qu’il ne soit trop tard, avant que des gens désespérés se lancent dans des violences qui dépasseront tout ce que nous avons connu jusqu’à aujourd’hui et qui finiront par détruire l’humanité pour toujours.


  • Commentaires

    1
    JPR
    Samedi 1er Février à 08:58

    Si tu lui dénies l'humanité, tu fais la même chose que lui ...

      • Samedi 1er Février à 12:02

        Tu es sympathique, Jean-Pierre!

    2
    JMC
    Mercredi 5 Février à 17:11

    Merci pour ce vibrant plaidoyer pour le respect de toutes les parties prenantes de la paix au Moyen Orient et dans le monde. 

    3
    hayat fallah
    Lundi 10 Février à 16:09
    Oufff c'est fort ! Un vrai cri de révolte et de douleur justifiées!
    4
    hayat fallah
    Lundi 10 Février à 16:15
    Je ne savais pas que tu pouvais être "violent" aussi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :