• C'est si simple d'aimer!

    Oui, bien sûr, encore une de mes provocations, pour nous lancer dans un nouveau dialogue fructueux. Et je vois déjà la réaction de certains lecteurs, scandalisés que je puisse me permettre une telle affirmation…

    On dit tellement souvent que l’amour est difficile et compliqué. Et puis, il y a tant de visages à l’amour : duquel voudrais-je parler aujourd’hui ? Il existe un amour égoïste ou possessif et un amour qui cherche d’abord le bien de l’autre. Et tout amour finit par engendrer des problèmes, des malentendus, des conflits, de la jalousie ou de la haine. Bien des gens ont peur d’aimer…

    Je crois pourtant qu’il n’y a au fond qu’un amour, mais que c’est nous qui sommes compliqués et que nous en faisons un problème ou une infinité de problèmes.

    Si nous sommes venus un jour au monde, c’est évidemment pour aimer et pour être heureux en aimant. Mais pourquoi la plupart des gens vivent évidemment le contraire de cette belle réalité qui finit par sembler bien théorique ou utopique ?

    Au début de notre vie, notre amour est un apprentissage progressif et naturel de ce qui nous fait du bien. J’apprends à aimer les bonnes choses que me prépare ma maman, j’apprends à apprécier les couleurs et tout ce qui est beau, et surtout j’apprends à aimer toute cette affection que mes parents et mes proches déversent sur moi. Amour égoïste ? Pourquoi vouloir y mettre tout de suite une connotation négative ? N’est-ce pas beau de se sentir heureux et aimé ?

    Bien vite nous allons aussi apprendre la joie de rendre heureux à notre tour les gens qui nous aiment. Et c’est là que commence le conflit entre ce qui nous fait du bien et ce qui fait du bien aux autres. Ce conflit va durer toute notre vie. Et nous allons peu à peu découvrir le chemin du vrai et seul amour qui sera toujours un équilibre entre ce qui nous fait du bien et ce qui fait du bien à l’autre.

    Equilibre délicat ? Sans doute, mais pourquoi penser qu’il est impossible ? Chemin plein de risques et d’embûches ? C’est évident. Mais quand on veut gravir une belle montagne, on sait bien que tout ne sera pas facile en route, qu’on devra affronter des obstacles et des dangers, et c’est justement cela qui rend l’aventure encore plus passionnante et qui nous donne un bonheur immense lorsque nous arrivons au sommet et que nous jouissons d’un panorama inoubliable…

    J’attends avec impatience vos réactions et vos critiques…


  • Commentaires

    1
    Hayatfallah@hotmail.
    Samedi 1er Septembre à 10:05
    Je crois que qui s'est senti aimé dans son enfance ne peut qu'aimer à son tour...il a prendra à le faire au delà de toute montagne à escalader ou ravin à traverser...Ça peut arriver à tout âge, d'où l'importance d'aimer chacun et tous...et il est vrai que parfois ça coupe le souffle...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :